Nha Trang ou cinq jours à Little Russia 🇷🇺

November 19, 2017, 10:36 AM

Un truc qu'on remarque assez rapidement en arrivant à Nha Trang, c'est que comprendre le russe peut parfois être utile :

On comprend pas le russe

Nha Trang, c'est LA station balnéaire sur la côte vietnamienne. Et apparemment, elle semble être la destination de vacances n°1 de toute la Russie (presque sans exagération) !

On vous le dit tout de suite : on est pas tombés amoureux de Nha Trang. Mais on s'y est quand-même bien amusés...

Éviter les trous à scooter

Un must à Nha Trang est de commencer par louer un scooter. On s'en rend vite compte après trois pas dans la ville, parce que (1) c'est grand (2) il fait très chaud. On s'est déplacés partout à scooter, du coup notre séjour a beaucoup ressemblé à ça :

Vidéo : balade à scooter à Nha Trang

On a eu un scooter de luxe au prix de 200'000 VND (moins de 10 CHF) par jour que nous a trouvé notre hôte Airbnb. On aurait sûrement pu en avoir un pour moitié moins cher dans ces nombreux endroits de location de scooters (pour faire ça, il faut chercher dans la rue les panneaux où il est écrit cho thuê xe máy). Mais au moins il était assez puissant pour grimper les pentes des collines qui entourent la ville !

Se baigner, c'est pour les nuls

Tout le monde vous le dira, il ne faut absolument pas manquer de se baigner sur la plage de Nha Trang. Mer magnifique, eau claire, grandes vagues, sable fin... mais on a pas nagé.

C'est pas qu'on voulait absolument pas nager, mais on était trop occupés à construire un château de sable :

On vous recommanderait bien la Jungle Beach à 30 km au nord de la ville (moins touristique, et apparemment il y a des algues phosphorescente la nuit !), mais après 2h de route et quelques imprévus on y est arrivés à 18h : il faisait nuit noire et on a pas trouvé l'accès à la plage. On a fini par faire demi-tour sans même avoir vu l'eau. Oups.

Heureusement, sur le chemin (et avant la nuit), on a quand-même pu voir des super cascades (Ba Hồ), après avoir sauté de cailloux en cailloux :

Ça nous rappelait un peu les gorges de l'Ardèche

Faut quand même faire les touristes et...

... se prélasser dans la boue

Si vous n'aimez vraiment pas l'eau –les personnes concernées se reconnaîtront– vous pouvez tester les fameux bains de boue de la région. Apparemment la boue a de multiples vertus thérapeutiques, mais on a pas vraiment compris quoi, et on se demande si c'est pas juste du marketing. On a pris un bain de 20 minutes au I-resort et on a surtout trouvé ça dégeu et rigolo.

Personne ne sait comment ils lavent la boue entre deux utilisations

Astuce : Pensez à faire pipi avant d'entrer dans le bain. Clara a oublié, et 20 minutes c'est long.

... plonger avec les poissons

Le dernier jour de notre périple à Nha Trang, on a fait de la plongée ! Baptême pour Clara, troisième initiation pour Robin. On a réservé une demi-journée accompagnée avec les Fun Divers. Le deal est à 75 CHF par personne et nous paraît hors de prix, étant habitués à dépenser 20 CHF par jour pour nous deux. Mais on a fait une exception en se disant que si des plongeurs traversent le monde pour venir à Nha Trang, ça doit être pas trop mal.

Depuis le bateau, les télécabines qui relient la ville et un parc d'attractions sur une île

À 7h on est accueillis par deux guides russes à l'expression très fermée et sérieuse (les "Fun Divers"). On s'éloigne en bateau jusqu'aux îles au large de la côte et on plonge à deux différents sites. On se sent entre de bonnes mains avec notre instructeur Дима, et Clara ne stresse même pas tant que ça pour sa première-plongée-de-la-vie-entière.

Robin a pas super bien vécu la pression à 12m de profondeur (surtout la première plongée) et son masque lui a fait une sorte de gros suçon. Il a eu des points rouges sous les yeux pendant 3 jours et avait l'air d'un drogué (non, on a pas de photo) 😬

En plus, plonger juste avant 9h de bus était pas une super idée, ça fait tourner la tête 🤢 Au moins on prend pas l'avion : avec le changement de pression, notre sang aurait fait "comme du Pepsi", nous a dit notre instructeur.

... manger de la méduse

Clara soulève la méduse avec ses baguettes

Ça a l'air bon, hein ? Ceci n'est cependant pas une soupe de nouilles comme les autres, il s'agit d'un bún cá sứa (une soupe aux nouilles et à la méduse). Ce n'est pas la même sorte de méduse que celle à laquelle vous pensez et qui pique au toucher, mais elle reste difficile à pêcher et à préparer.

Seule Clara s'y est essayée et partage son avis sur cette street food locale :

Je comprends maintenant pourquoi on appelle ça du jellyfish en anglais.

En résumé...

On a beaucoup aimé visiter les environs de Nha Trang à scooter ! Par contre, la ville elle-même ne nous a pas super convaincus : trop touristique, et les grands boulevards qui alignent agences de voyages, centres de massages, resorts et restaurants huppés, c'est pas trop notre style.

C'est sûr, ce n'est pas là qu'on habitera.

Bisous ensoleillés ☀️

Commentaires

Loading...